• Enquête de régions: Accessibilité en Auvergne

    En mars, l'émission de France 3: "Enquêtes de Régions" se penche sur l'accessibilité en Auvergne alors que la loi Handicap a 10 ans.

     

  • MENACES SUR L’ACCÈS AUX DROITS DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

           À la veille des élections départementales et alors que le Sénat étudie actuellement le projet de loi relatif à l'adaptation de la société au vieillissement, l’APF tient à alerter sur les menaces qui pèsent, encore une fois, sur les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH). En effet, ces dernières sont menacées dans ce projet de loi mais également localement du fait des pratiques de certains Conseils départementaux (ex Conseils généraux). touchepasamamdph.jpg


    podcast

    Lire la suite

  • Elections départementales: il s'engage !

    A l’occasion des élections départementales de mars 2015, la délégation APF de la Creuse a interpellé, début Mars, les candidats en leur demandant de s’engager pour la politique locale du handicap, sur le droit à compensation et les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH).

    Ces deux sujets figurent parmi les piliers de la loi handicap de 2005, or l’APF constate, tant sur le plan national que local, des atteintes inadmissibles aux droits des personnes et la fragilisation des dispositifs d’accès aux droits.

    Aussi, la délégation APF de la Creuse demande aux candidats de prendre trois engagements visant d’une part l’effectivité du droit à compensation universel et d’autre part le renforcement des MDPH. Des sujets fondamentaux pour la vie des personnes en situation de handicap et de leur famille que les futurs conseillers départementaux auront à gérer au quotidien.

    126 candidats en Creuse au premier tour de l'élection départementale, seul le candidat Didier Bardet sur le canton de Le Grand-Bourg s'engage.


    podcast

    Lire la suite

  • Accessibilité des établissements recevant du public

    La loi de 2005 donnait 10 ans aux ERP (Etablissements recevant du public) pour se mettre aux normes d’accessibilité. Ce délai n’a pas été respecté faute d’une réelle politique dotée de mesures budgétaires et fiscales et d’une communication ministérielle volontariste.

    Déjà en 2012, la sénatrice Claire-Lise Campion, propose « pour réussir 2015 » les Ad’AP : Agendas d’accessibilité programmée. Aujourd’hui, la nouvelle Ordonnance porte un coup fatal au volet accessibilité de la loi de 2005 en proposant des Ad’AP à rallonge, un assouplissement des normes et de nouvelles dérogations.

    Concrètement, quelles sont les obligations aujourd’hui pour les ERP ?


    podcast

    Lire la suite