• Le fabuleux destin

    Mardi 24 Février, au creux de la nuit, sous quelques flocons, un petit bar résiste au noir dans le quartier du petit Saint-Jean de la ville d'Aubusson désertée.

    De la vitrine éclairée, on aperçoit une douzaine de personnes qui agitent les mains et échangent des sourires depuis des visages expressifs... vivants. C'est le rendez-vous trimestriel d'un groupe de signeurs sourds et entendants.

    Café-Signe, un moment de rencontre et une découverte de la langue des signes vous sont proposés une fois par trimestre, au Fabuleux Destin, café-spectacle à la p'tite semaine, bistrot associatif.

    Chaleureux, sympathique, convivial, un moment à ne pas louper.

    Au programme:

    Vendredi 27 Février à 20h

    "Un monde sans fous?" Un Film de Philippe Borrel (2009, 53 mn). Une projection Creuse-Citron

    Samedi 28 Février à 20 h

    Le Batteur Concert-Lecture. Texte de Serge Flamenbaum, publiés en 2011 par les Editions Sans Sucre Ajouté (Aubusson). Grégory Bommelaere (Batterie), Daniel Fatous (voix) et Olivier Philippson (accordéon) vont tenter de vous donner à entendre ce que l'écriture elle-même a enfoui...

    Attention, l'accessibilité en fauteuil est partielle.

    Le Fabuleux Destin, 6 rue Roger Cerclier à Aubusson 06 95 34 11 61


    podcast

     

  • FACE A DES DROITS FONDAMENTAUX TOUJOURS NIES, L’URGENCE D’UNE SOCIETE DU VIVRE ENSEMBLE

    Déclaration du Conseil d'administration de l'APF

    Affirmer la pleine citoyenneté des personnes en situation de handicap dans tous les domaines (Scolarité, formation, enseignement professionnel et supérieur; emploi, travail adapté et travail protégé; accès au cadre bâti, aux transports, au logement et aux nouvelles technologies ; compensation du handicap; ressources ; citoyenneté ; participation à la vie sociale (culture, sports, loisirs, information...); prévention; recherche et innovation ; accès aux soins et à la santé ; accompagnement médico-social et social ; protection sociale ; lutte contre les discriminations et égalité des droits... (Extrait de la fiche « Diagnostic handicap » issue de la circulaire du 4 septembre 2012 relative à la prise en compte du handicap dans les projets de loi)), c’est bien l’objectif de la loi du 11 février 2005 grâce à ses trois piliers fondamentaux qui garantissent l’inclusion et les valeurs de la République française : l’accessibilité universelle, qui permet d’assurer la liberté et la mobilité ; le droit à compensation, qui permet de rétablir l’égalité ; et les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH), dispositifs d’accès aux droits fondés sur la solidarité et permettant l’effectivité des droits.
    Toute brèche dans l’une de ses fondations, ayant notamment pour conséquence un recul, met en péril la structure même de la loi, fait perdre tout son sens à l’ambition initiale du législateur et réduit à néant les aspirations légitimes de millions de personnes qui l’ont attendue pendant 30 ans.
    Or, en 10 ans, de multiples brèches sont apparues : les avancées prévues par cette loi n’ont pas toutes été concrétisées, les reculs se sont multipliés. Une situation que l’APF ne peut accepter et qu’elle dénonce avec force !


    podcast

    Lire la suite

  • Entre avancées limitées et espoirs déçus

    Le comité d'Entente dévoile les résultats de l'enquête IFOP "Regards croisés: 10 ans après la promulgation de la loi handicap, quel état de l'opinion?"

    Dossier de presse

    Les résultats du sondage

  • Appel à la mobilisation, le 11 février !

    Dix ans de la loi handicap de 2005 : Le Collectif pour une France accessible appelle à la mobilisation le 11 février !

    CollectifpouruneFranceAccess basse def.jpgA l’occasion des 10 ans de la loi handicap du 11 février 2005, le Collectif pour une France accessible appelle à se mobiliser, partout en France, pour dénoncer l’Ordonnance relative à l’accessibilité du 26 septembre dernier qui annihile les ambitions et objectifs de mise en accessibilité de la France. Alors que les établissements recevant du public et les transports en commun devaient être accessibles en 2015, le gouvernement propose un retour en arrière inacceptable en anéantissant les principes initiaux de la loi, et ce, alors que l’obligation d’accessibilité date de 1975 !

     

    podcast

    Lire la suite

  • Deuil de la loi de 2005

    Depuis la tragédie Charlie Hebdo, le blog est en deuil et le restera assez longtemps pour interpeller.

    Deuil que nous faisons face au non respect de nos droits, face au non respect de la loi de 2005 et 40 ans après celle de 1975.

    Aujourd'hui, les propositions faites sont insuffisantes voire détruisent l'esprit même de la loi de 2005 qui affirmait la pleine citoyenneté des personnes en situation de handicap dans tous les domaines.

    Nous avions pensé modifier les couleurs des textes du blog pour plus de lisibilité. Puis nous avons décidé de laisser tel quel afin de mettre le lecteur devant l’accessibilité partielle à l’information, réajustant ainsi une plus juste égalité des droits…

    Bonne navigation à toutes et à tous, n’hésitez pas à nous contacter par mail à dd.23@apf.asso.fr


    podcast