BIENVENUE A AUBUSSON !

La Mairie, pour vous, c’est par là !

P1000686.JPG

Une chaleureuse pancarte vous indique les WC publics, mais non, ils ne sont pas accessibles.

Par contre, en suivant la flèche, vous pourrez aller sonner derrière la Mairie pour qu’on veuille bien vous ouvrir. L’absence de palier de repos ne rend pas la tâche aisée mais l’ouverture est rapide.

aucun aménagement pour l’accessibilité

P1000703.JPG 

         Si vous projetez de vous marier ou de participer au conseil municipal, c’est en haut des escaliers. Nous avons posé la question de savoir quelle solution proposait la Mairie, on nous a répondu qu’il arrivait de monter les personnes âgées assises sur une chaise…

 

 

 

 

P1000671.JPG

         

 

        Du point de vue des commerces, l’offre est mitigée, on alterne les pas de porte accessibles et les non accessibles, sur une voirie qui offre un parcours chaotique avec des trottoirs qui deviennent trop étroits par moment et qui sont souvent jonchés d’énormes trous. Mais certains commerces ont fait l’effort malgré tout et sont accessibles.

 

 

       Une rénovation partielle accessible de la voirie a été faite notamment sur une portion de la rue commerçante mais, elle échoue magnifiquement devant l’absence quasi générale de bateaux sur les trottoirs y compris aux passages piétons

P1000723.JPG

P1000726.JPG

        Cependant, le parcours vaut la chandelle, puisque à l’autre bout de la ville on trouve théâtre, musée et des toilettes accessibles, que nous n’avons pas eu le courage d’essayer.

P1000734.JPG

PRIVES DE LOISIRS ET DE CULTURE

                     Pour aller au théâtre, toute la difficulté réside dans la possibilité de traverser et de passer les trottoirs. Le seuil de la porte d’entrée présente une hauteur de 8 cm, et si on parvient à entrer, on peut accéder à la scène par le bas ou au musée de la tapisserie, mais pas à la médiathèque ni au bar et pas de toilettes accessibles nulle part.

P1000740.JPGP1000738.JPG

Ne rêvez pas d’aller au cinéma non plus…

P1000705.JPG

Les commentaires sont fermés.